Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

unpasenavant.over-blog.net

unpasenavant.over-blog.net

Les aventures de Mélanie et Grégory au bout du monde


Bienvenu à Bali

Publié par unpasenavant sur 18 Août 2013, 01:34am

Catégories : #Indonésie

Bienvenu à Bali

Nous voici à Bali ! Notre premier hôtel se situe dans la banlieue de Denpasar. Ca doit d’ailleurs être le seul du coin car nous ne croisons aucun touriste. Chouette chouette chouette ! Nous voilà directement plongée dans la vie quotidienne des balinais. Nous ne restons ici qu’une journée, juste le temps d apercevoir quelques animaux du coin : un gros cafard dans la chambre de l’hôtel, des rats qui rentrent et sortent des échoppes d’alimentation et un énorme varan qui se cache dans les égouts. Nous sommes dans un quartier où la sculpture en bois est omniprésente : tout le long de la route principale s’étalent des dizaines de magasins de sculptures et de meubles en bois. On est à deux doigts de craquer vu les prix intéressants, mais mettre une table et une porte dans son sac n’est pas chose aisée.

Dans le ciel, nous apercevons des dizaines de cerfs-volants. Si sa pratique est aujourd’hui purement un loisir pour petits et grands, il fut autrefois un véritable rite : celle de la recherche de l’équilibre entre les forces aériennes du bien et celles malfaisantes du terrestre.

Lorsque nous baissons les yeux, nous tombons de nouveau sur un nombre considérable de scooter, principal moyen de locomotion des Balinais. On peut y trouver jusqu’à quatre personnes dessus, avec ou sans casque (malgré l’obligation de celui-ci). Le code de la route semble assez particulier : dès que quelqu’un souhaite doubler (c’est-à-dire très souvent), il klaxonne pour avertir celui de devant. C’est tout un art et un véritable tintamarre !

Nous prenons à présent le taxi pour Ubud, la capitale culturelle de Bali, au centre de l’ile. Nous mettons 4h en taxi pour y aller au lieu de 1h30 car Grégory oublia sa pochette (avec tous les ses papiers importants à l’intérieur), à l’hôtel. Fort heureusement, l’employé, honnête, l’avait récupérer sans se servir dedans. Enfin, c’est ce qu’on pense… Morale de l’histoire : le taxi peut couter cher, même à Bali ! Et pour continuer sur la lancée, Mélanie fit tomber une grosse liasse de billet sur sa chaise de restaurant le soir même. Fort heureusement, la liasse fut replacée dans sa poche quelques minutes plus tard, ni vu, ni connu.

Nous nous installons chez Dany, dans une chambre d’hôte, au milieu d’un petit jardin tropical. (Très bonne adresse soit dit en passant). Les arts à Ubud sont représentés dans beaucoup de formes : danses, sculptures, peintures, tressages, etc… La rue principale d’Ubud est infestée de touristes et de magasins (dont quelques uns, de contrefaçon). Heureusement pour nous, nous ne sommes pas au milieu de tout ça.

Pendant les quelques jours passés à Ubud, nous visiterons le sublime musée d’art Balinais (Agung Rai Museum) et son magnifique jardin ainsi que le Temple Goa Gujah avec sa caverne et sa jungle en arrière plan (un peu un attrape touriste, il nous demanderons de l’argent trois fois au cours de la visite…).

Nous nous baladerons dans la forêt aux singes (les singes sont sacrés à Bali), des macaques se promenant un peu partout. Attention, cependant car ils ont vite fait de vous voler ce que vous avez dans les mains et les poches, souvent à l’affût de la moindre nourriture. Nous ferons d’ailleurs en sorte de nous retrouver avec un singe sur le bras, les appâtant avec un vieux bout de banane tout sec. Malheureusement, c’est lors d’une de ses tentatives d’approche que Grégory se fera mordre le bras par un singe qui passait dans le coin…

Direction l’infirmerie ! L’infirmière nous certifie que les singes sont régulièrement examinés et qu’aucun d’eux n’ont la rage. Nous décidons de la croire sur parole et repartons à nos affaires.

La ville d’Ubud est jolie (quand vous passez outre toutes les petites boutiques et échoppes). Beaucoup de maisons sont grandes et belles, tout se jouant dans les détails et ornements. La plupart d’entre elles possèdent un temple dans sa cour ou son jardin. Nous avons parfois un peu de difficultés à faire la part des choses. Temple ou maison ? Trois fois par jour, les femmes font des offrandes aux dieux. Elles déposent dans une cérémonie des fleurs (parfois du riz et des cigarettes (moins d’un euro le paquet)) sur les autels et devant les maisons, le tout dans une fumée d’encens. Les trottoirs sont donc bondés d’offrandes, difficile de ne pas marcher dessus, le riz restant de tant à autre collé sous les chaussures de Mélanie. « Oups, pardon… »

Pour revenir à nos activités, nous ferons également une belle et longue promenade au milieu des nombreuses rizières.

Mélanie se fera couper les cheveux pour moins de 2 euros et vu le résultat, tant mieux !

Grégory s’achètera une belle tenue traditionnelle qu’il vêtira la prochaine fois qu’il viendra vous voir.

Mélanie, hésitera à acheter une jolie petite sculpture en bois mais renonça lorsque le monsieur commença à lui proposer des choses sexuelles dans le dos de Grégory. Vieux cochon !

Elle préféra alors se tourner vers les vêtements mais se retrouva avec un gros lézard noir et rouge de 30cm sur la main, lorsqu’elle voulut en essayer un. Le lendemain matin, c’est Greg qui se retrouvera avec un petit lézard sur le pied. Ah nos amis les bêtes !

Il est à présent temps de quitter Ubud pour aller visiter une île se trouvant à l’est de Bali : Lombok.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
En voilà des mésaventures!! Espérons que la morsure de singe n'est plus qu'un mauvais souvenir....
Quant à Mélanie il faut qu'elle assume d'être jeune et jolie....
BISOUS
Répondre
M
C'est bon, Greg ni les yeux rouges ni la bave aux lèvres. Sauvé!
Qu'est ce que vous êtes gentille belle-maman! lol.
Bisou

Archives

Articles récents