Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

unpasenavant.over-blog.net

unpasenavant.over-blog.net

Les aventures de Mélanie et Grégory au bout du monde


Présentation de Singapour

Publié par unpasenavant sur 16 Août 2013, 13:54pm

Catégories : #Singapour

Quelques informations sur Singapour…..

Population :

5,31 millions (juin 2013).

Capitale:

Singapore City.

1 EUR=1,69 SGD

Géographie :

L'île de Singapour est située à l'extrémité sud de la péninsule malaise, à laquelle elle est reliée par une digue où passent une route, un chemin de fer et l'alimentation en eau. La largeur du détroit de Johor entre l'île et la presqu'île est d'environ 1 km. La République de Singapour est constituée de quelque 64 îlots. Ce pays est constitué de plaines avec quelques collines, Bukit Timah étant le point culminant à 163 m. Dans le nord-est de l'île, de grands espace ont été dégagés, et la majeure partie de la jungle et des marécages d'origine couvrant les territoires à basse altitude a été défrichée.

Langues :

Les quatre langues officielles sont le malais (la langue nationale), l'anglais, le chinois (le mandarin) et le tamoul. La plupart des Singapouriens sont bilingues et parlent l'anglais, utilisé dans les affaires et l'administration.

Religions :

Islam, Taoïsme, Bouddhisme, Christianisme, Hindouisme.

Cette ancienne colonie britannique a su trouver son propre créneau au cours de ses deux petits siècles d'existence, offrant aujourd'hui une vibrante combinaison de gratte-ciels ultra modernes, des fragments de forêts tropicales, et des zones urbaines pluriethniques colorées, tous autant pittoresques.

Singapour est l'un des endroits les plus sûrs du monde, et en dépit de sa réputation de pays aseptisé, Singapour est tout sauf stérile. Le voyageur sera comblé par le choix qui s'offre à lui, en termes de visites, d'activités et de divertissements, et s'émerveillera d'un tel melting-pot culturel et culinaire.

Des étals en pleine rue aux restaurants 5 étoiles, Singapour est un paradis pour les gourmets. Plus de 30 cuisines différentes s'y côtoient, notamment des variations régionales de la cuisine chinoise, indienne, malaise, indonésienne, japonaise, coréenne, italienne, suisse, américaine, russe, française et anglaise. La cuisine malaise est très prisée pour son utilisation d'épices et de lait de noix de coco. Les innombrables étals dans les rues sont un excellent moyen de découvrir la cuisine de Singapour. Bien qu'il existe de nombreux self-services, le service à table est d'usage dans les restaurants.

Spécialités culinaires:

. satay (brochettes de viande marinée, cuites sur du charbon de bois) servi avec une sauce de cacahouètes épicée, des concombres, des oignons, du riz et de la noix de coco.

. beef rendang (bœuf curry à la noix de coco),

. poulet sambal et le gado gado (salade de fruits et de légumes dans une sauce de cacahouètes).

. chilli crab (crabe sauce piquante).

. Char Kway Teow (épaisses nouilles de riz sautées dans une sauce soja accompagnées de légumes, de poisson ou de viande).

Boissons locales

. Singapore Sling (cocktail à base de gin, kirsch, cointreau, bénédictine, jus d'ananas, citron vert, grenadine et bitter additionné d'angustura). Il fut créé au début du 20è siècle pour le Raffles Hotel à Singapour.

• teh arak tarik (thé au gingembre avec du lait).

• lait de graine de soja.

• sirop de sucre de canne.

• tiger beer (bière blonde locale).

Economie :

On considère Singapour comme l'un des "quatre dragons asiatiques" (avec la Corée du Sud, Taïwan et Hong Kong), dont l'économie libre de marché est très prospère dans un environnement remarquablement peu corrompu. Le capitalisme libéral est social: 93 % des ménages sont propriétaires de leur logement grâce à un système original qui les met à l'abri de la pression immobilière d'un pays surpeuplé.

La croissance du PIB y est très forte depuis son indépendance en 1965: environ 9 % par an en moyenne. Alors que cette nation figurait jadis au classement des pays du Tiers-monde, elle dépasse aujourd'hui la France en termes de PIB par habitant.

Totalement dépourvue de ressources naturelles (et agricoles), son économie repose sur les services bancaires et financiers (deuxième place financière d'Asie après le Japon), le commerce, la navigation (premier port du monde avec Rotterdam), le tourisme, les chantiers navals et le raffinage du pétrole (3ème raffineur mondial). La principale source de revenus est donc les exportations.

Présentation de Singapour
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Articles récents