Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

unpasenavant.over-blog.net

unpasenavant.over-blog.net

Les aventures de Mélanie et Grégory au bout du monde


Présentation Malaisie et Kuala Lampur

Publié par unpasenavant. Rédactrice en Chef : Mélanie MATHEY. Webmaster : Grégory GOYAU sur 17 Septembre 2013, 10:56am

Catégories : #Malaisie

Présentation Malaisie et Kuala Lampur

LA MALAISIE

Superficie : 329 758 km²
- Capitale : Kuala Lumpur.
- Régime : monarchie fédérale constitutionnelle
- Roi : Tuanku Abdul Halim Mu'adzam Shah (jusqu'en 2016, élu tous les 5 ans).
- Chef du gouvernement : Najib Tun Razak (depuis 2009).
- Population : 29,5 millions d'habitants environ.
- Espérance de vie : 71 ans (hommes) et 76 ans (femmes).
- Indice de fécondité : 2,07 %.
- Religions : musulmans (61,3% ; religion officielle), bouddhistes (19,8 %), chrétiens (9,2%), hindouïstes (6,3 %), autres (5 %).
- Densité : 90 hab./km².
- Monnaie : le ringgit (Rm).
- Langues : malais (pratiquement identique à l’Indonésien), chinois, anglais, tamoul.

-Climat : équatorial

-Décalage horaire : +6h par rapport à la France.

Économie

La Malaisie est aujourd'hui un pays classé dans les NPI (nouveaux pays industrialisés).

Son développement lui a permis d'atteindre un des revenus moyens par habitant les plus élevés d'Asie du Sud-Est. Revers de la médaille, tous les Malais ne profitent pas de cette richesse.

Particulièrement bien dotée en ressources naturelles, la Malaisie a longtemps caracolé en tête des marchés mondiaux pour le caoutchouc et l’étain.
Le pays a connu une croissance phénoménale dans la décennie qui a précédé la crise asiatique de 1997. Décrochant le titre convoité de « cinquième dragon d'Asie », après la Corée du Sud, Taiwan, Singapour et Hong Kong, le pays s'est mis à attirer de plus en plus de capitaux étrangers.

La Malaisie a subi de plein fouet la crise qui, à partir de 1997, a sévi dans cette partie du monde. Il a fallu près de 10 ans pour que le pays renoue avec la croissance.

Le pays a attiré d'importants investissements étrangers, qui ont joué un rôle majeur dans la transformation de l'économie. Les exportations, moteur du dynamisme malais, sont tirées par le pétrole et le gaz (40 % des revenus du gouvernement), par l'électronique, le tourisme, le caoutchouc et l'huile de palme (responsable de la déforestation).
Inspiré peut-être par les monarchies du golfe, le gouvernement malais oriente de plus en plus ses investissements vers des domaines de pointe (biotechnologies) et la construction d'infrastructures colossales.

Le niveau de vie des Malaisiens est désormais parmi les plus élevés d'Asie du Sud-Est.

KUALA LAMPUR

Kuala Lumpur est la capitale de la Malaisie. Son nom signifiant « confluent vaseux » en malais, s'explique par le fait que la ville est au confluent de deux cours d'eau : le Klang, le plus important, et l'un de ses affluents, le Gombak.

Arrachée à la jungle, la ville doit sa naissance et sa fortune aux abondants gisements d'étain découverts au XIXe siècle. Kuala Lumpur ne fut longtemps qu'un campement de huttes de bambous infesté par la malaria. Elle grandit avec le commerce de l'étain pour devenir, en 1896, la capitale des États malais fédérés et atteindre, de nos jours, une population d'1,6 million d'habitants. C'est une métropole de plus de 6 millions d'habitants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

jiunny 27/12/2013 05:09

Le pays a connu une croissance phénoménale dans la décennie qui a précédé la crise asiatique de 1997. Décrochant le titre convoité de

Archives

Articles récents